Nous serons en vacances du 18 au 27 octobre. Il n’y aura donc pas de fournée le 22 et pas de marché le 23.
On se réjouit de vous retrouver dès e 29 octobre !

Levain sauvage continue sa route !

 

Après nos aventures yverdonnoises, nous partons découvrir les Franches-Montagnes et le Jura.

Nous déménageons à la fin de l’année pour rejoindre la ferme collective de Cerniévillers près de Saignelégier. Nous y installerons un four à bois, nous y ferons du pain et nous participerons à la vie paysanne de la ferme.

Notre dernière fournée yverdonnoise et les dernières livraisons auront lieu le 17 décembre 2021. Quant au marché d’Yverdon, nous y tiendrons notre stand une dernière fois le samedi 18 décembre pour vous proposer nos pains.

Quelle belle expérience que toute cette aventure ! Nous continuons notre parcours heureux et reconnaissants de toutes les rencontres et partages rendus possibles par cette activité et notre présence sur le marché d’Yverdon.

Nous vous remercions tous et toutes chaleureusement de votre soutien et de votre confiance, clients, abonnées, voisins, amies, collègues de boulange et collègues de marché.

Virginie et Baptiste

Ferme de Cerniévillers
CH-2353 Les Pommerats

Des céréales, des humains et nous

Depuis le croissant fertile et à travers les continents, de la première graminée sauvage (égilope et engrain) jusqu’aux blés conventionnels, les céréales ont migré et évolué avec les humains. De tous temps elles ont été récoltées, cultivées, sélectionnées, certaines oubliées, puis retrouvées.

A travers les siècles et les pays, la transformation des céréales prend les formes les plus diverses, de la fabrication la plus simple à la plus complexe, avec ou sans fermentation. De la pitta en grèce à l’injera en Ethiopie, des naans indiens au batbout marocain, sans oublier l’aiysh, le mankoush et le barbari d’Egypte et du Liban, le pain de campagne et le meteil, le pain fait partie intégrante de nos cultures humaines.

C’est donc avec humilité, conscients de notre place dans cette longue lignée d’humains ne se contentant pas de consommer, mais également de produire et de créer, que nous vous proposons notre pain, celui dont nous prenons plaisir à la fabrication et dont nous espérons qu’il vous plaira.