Le four

Il s’agit d’un four à bois construit, d’après nos estimations, au début du XXème siècle. Il est donc bien vieux, mais encore d’attaque ! C’est un four à gueulard dont le foyer est situé sous la sole. Une bouche permet aux flammes de sortir dans la chambre de cuisson et sont dirigées par une pièce en fonte nommée gueulard. Au moment d’enfourner, la partie située à l’avant du four, sous lequel est situé le foyer, est légèrement plus chaud que la partie arrière. Cette différence de température est compensée par un temps de cuisson plus long pour les pains situés à l’arrière et enfournés en premier. A l’arrivée, la cuisson de tous les pains est homogène. Nous apprenons encore à nous connaître (le four et nous) et, même si ce n’est pas toujours facile, c’est un vrai plaisir de travailler avec un four comme celui-ci !